+ noël

Bienvenue sur mon blog.
Il n'est jamais trop tard pour s'y mettre ! N'ayant jamais pratiqué de sport, je suis venu à la course à pied par hasard l'année de mes 40 ans. Comment on devient sportif sur le tard ? Lire ici.
Ce blog est destiné à vous faire découvrir, petit à petit, mon parcours de "sportif", depuis août 2008 et mon plus gros défi à l'époque : UTMB (CCC), 98 km autour du Mont Blanc. Ce qui m'a donné l'envie de partager mes impressions.
2010 = 10 années de courses à pied. Découvrez la rétrospective dans le détail ici.

N'hésitez pas à me rendre visite régulièrement et me laisser vos commentaires. Merci.
Bernard. (Bernard RONGVAUX, Virton, Belgique)

" Un pessimiste voit des difficultés dans chaque opportunité. Un optimiste voit des opportunités dans chaque difficulté "
"On ne s'arrête pas de courir parce qu'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de courir"
Note :si des pages pop-up indésirables s'ouvrent, c'est totalement indépendant de ma volonté.
Activez le blocage pop-up de votre navigateur.

lundi 13 février 2017

♣ Quelques nouvelles ....



13 février 2017 : Quelques nouvelles .....


Eh oui, pas de nouvelles depuis fin 2016. En voici donc..

L'an dernier, Céline a accumulé pas mal de fatigue tout au long de la saison. Que l'on a attribué à nos nombreuses sorties, aux entraînements de qualité, et pour finir à notre dernier ultra, la TDS.
Pour finalement découvrir, courant octobre, une tout autre cause, inattendue et bien pire : la maladie.
Celle dont on n'ose pas prononcer le nom (aïe, aïe, et c'est pris à temps ?....), particulière à la femme, et qui se soigne (ben oui, quand même...) à grand coup de chimie (ohhh ...).

Nous avions déjà décidé, assez vite après la TDS, que 2017 serait une année plus "soft", sans ultra-trail. Que des distances plus raisonnables, afin de reposer nos organismes déjà bien sollicités.
Seul objectif : glaner les 4 points qu'il nous manque pour pouvoir nous inscrire sur l'UTMB (le long) en 2018 !

Et voilà ma Céline  promue à l'allègement sportif malgré elle. Mais tout en gardant une activité professionnelle et sportive régulière, nécessaire à l'efficacité du traitement, tant du côté physique que mental.
Selon ces paroles, "ce sera mon ultra de l'année, que je vais aborder étape par étape, comme de ravito en zone de pointage, en ayant bien l'intention d'y être "finisher" !!"
Bref, le moral est au mieux, cela suit son cours et tout ne se passe pas trop mal. Mis à part la fatigue et le manque d'énergie général.. Je la trouve bien courageuse et très motivée d'en finir au plus vite !!

Mais cela ne nous empêche pas de programmer quelques courses, que nous aborderons - ou pas -  en fonction de l'état de forme du moment (voir l'agenda 2017).

Pour ma part, je profite de cet "interlude" pour finaliser quelques travaux dans la maison, accompagner et encourager ma moitié lors de nos petites sorties régulières, en mode "tractée" par nos 2 chiens.

C'est un choix délibéré de ma part de ne pas m'aligner seul sur des courses, afin de ne pas "saper" le moral de Céline, et de toutes façons, je préfère partager mes courses en duo.

Après opération et récupération, tout devrait petit à petit rentrer dans l'ordre pour l'été, pour reprendre plus sérieusement nos entraînements.

Courant décembre, nous avons intégré un nouveau comité,
Sud O Lux, qui a pour objectif le développement de la course d'orientation dans le sud de notre province de Luxembourg et du Grand Duché tout proche. (www.sudolux.be). C'est un sport physique et cérébral qui permet d'éloigner (momentanément en tout cas)  les soucis quotidiens.