+ noël

Bienvenue sur mon blog.
Il n'est jamais trop tard pour s'y mettre ! N'ayant jamais pratiqué de sport, je suis venu à la course à pied par hasard l'année de mes 40 ans. Comment on devient sportif sur le tard ? Lire ici.
Ce blog est destiné à vous faire découvrir, petit à petit, mon parcours de "sportif", depuis août 2008 et mon plus gros défi à l'époque : UTMB (CCC), 98 km autour du Mont Blanc. Ce qui m'a donné l'envie de partager mes impressions.
2010 = 10 années de courses à pied. Découvrez la rétrospective dans le détail ici.

N'hésitez pas à me rendre visite régulièrement et me laisser vos commentaires. Merci.
Bernard. (Bernard RONGVAUX, Virton, Belgique)

" Un pessimiste voit des difficultés dans chaque opportunité. Un optimiste voit des opportunités dans chaque difficulté "
"On ne s'arrête pas de courir parce qu'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de courir"
Note :si des pages pop-up indésirables s'ouvrent, c'est totalement indépendant de ma volonté.
Activez le blocage pop-up de votre navigateur.

lundi 29 septembre 2008

• Les photos de mon périple au Mont Blanc

 
98 km autour du massif du Mont Blanc : de COURMAYEUR (Italie) vers CHAMPEX (Suisse) jusqu'à CHAMONIX (France).


Un profil à faire frémir : 2 cols de 2600m suivis de 3 cols de 2200m.


Mon dossard.


Fin prêts !! De gauche à droite :
- "sportif sur le tard"
- David (qui m'a embarqué dans cette aventure)
-Didier
- Jacques


L'arche de départ.


Le montagnard est là !


Sous une musique endiablée et un speaker qui met le feu, le départ est donné à 11h précises. C'est parti pour...26h de bonheur ...ou de galères.


Sans commentaires ...




Eh, oh, de l'hélico ! Un peu plus bas pour avoir de l'air frais !!

 
 Quoique, avec le monde devant nous, y a pas de risque de se tromper....sauf si...le premier...


On a déjà fait....12 km. Seulement... Et déjà 02h31 de course. Je suis 1683e à ce moment.



 C'est encore loin ? Effectivement, on n'est pas encore au sommet. Au plus loin que l'on peut voir, il y a des coureurs...
 
C'est pas humain, un truc pareil. Et on est censé courir là-dedans.... Bon, on l'a choisi, aussi...
 
Bon, il était temps. 16 km d'ascension en à peu près 04h. C'est pas rapide... 


 
Ah, un peu de répit... Quoique....certaines descentes font plus mal que les montées. Mais d'autres sont plus douces.
  
On se sent tout petit face à cette nature impressionnante !!  
COOL !! Eh oui, mais ça ne dure jamais longtemps. On en profite pour regarder le paysage tout autour, qui est grandiose !! 
  
On dirait une ballade du dimanche...



Arrivée...à un autre ravitaillement...
 
Arnuva, dans le fond de la vallée (1769m quand même...), 26 km parcourus et 06h17 de course. (1753e)
 

Ca repart de plus belle .
 
Tous les petits points de couleur... c'est là qu'on va devoir passer.


 
Passage au sommet du Grand Col Ferret : 31 km parcourus en 08h04 (1729e). 




La nuit est tombée. On est "ici" (km 40 - 9h45 de course - 1661e) et on va "là".
 
Et les 2 lampes frontales, c'est pas du luxe... (environ 22h)
 
Repartis de Champex à 00h18 (km 55 - 13h18 de course - 1552e), on aborde le 3e col.
 
Eh oui. Faut bien ouvrir ses yeux, même si, à ces heures-là on a plutôt envie de les fermer.

 9 km en ...2h35 ! De 1400m à 1987 m. Le sommet est un peu plus loin (2048m). km 64 - 15h53 de course (1396e) 

 
Ravitaillement complet à Trient (km 70) 04h40 du mat'. C'est la forme!! (17h40 de course - 1397e)
 
Catogne : km 75 - 19h40 de course


 
Au pied de la dernière difficulté, il y a de quoi vous coupez les jambes. Mais le soleil se pointe et ça va être gai... "ICI" les coureurs devant nous...
 
Montée du dernier col, La Tête aux Vents, km 86, env 9h30 (22h30 de course). C'est pas loin de l'escalade par endroit.
 
Le moral est comme le temps : au beau fixe ! On croit qu'on est au sommet...

 Approche du dernier sommet, km88, env 11h. Le soleit tape! Il fait soif. 

 
Allez, cette fois c'est bon. Derrière, c'est 10km de descente vers l'arrivée...

 
Alt 2130m, km 88 - 24h de course. 

 
On passera " par ici" et "ici" pour arriver "là" (La Flégère)!! Vous suivez ? 

 
Et voilà!! La Flégère est envue, 1877m (là-bas, tout au bout). Ce sera le dernier ravitaillement boisson, vers11h30. km 91 - 24h30 de course (1260e) Tiens, y a un téléphérique, si jamais.....


 
Vu d'en bas, ça donne ça...
 
Quel bonheur !!! Je termine en bonne compagnie. Jacques (qui a du abandonner) et Pierre m'ont rejoint. Et Gratianne (qui peinait dur au sommet du dernier col) a repris du poil de la bête. On a une bonne (et fière) allure !!!
 
Et voilà: DEFI RELEVE. 98 km en 25h56' - 1237e sur 1315 arrivés. Plus qu'heureux !! Je ne pensais jamais arriver au bout en aussi bonne condition physique. 




 Petit article dans notre journal local. Ca fait toujours plaisir.

--- THE END ---

1 commentaire:

Christian a dit…

Bonjour Bernard,

Je viens de me faire plaisir en lisant ton récit de la CCC sur le forum de l'Ultra Trial du Mont Blanc.

Je te donnes l'adresse internet du club sportif dont je fais partie pourque tu puisses, si tu le désires, prendre connaissance de mon compte rendu

http://www.csmmjogging.com/

Tu te rendras rapidement compte des similitudes de nos journées respectives.
(équipe au départ, abandons en cours de route, lieu des abandons temps de passage etc..).

A Bertone j'étais 9 minutes derrière toi et 16 minutes à Chamonix!!

Tes photos sont superbes et reflètent bien la réalité du parcours.

Par contre si tu peux et veux bien me dire avec quel logiciel tu insères les textes sur tes photos je suis preneur!

Encore merci j'y étais et ton compte rendu me fait encore rêver!

Je te souhaite encore de nombreuses courses du même style.

Christian dossard 7588