+ noël

Bienvenue sur mon blog.
Il n'est jamais trop tard pour s'y mettre ! N'ayant jamais pratiqué de sport, je suis venu à la course à pied par hasard l'année de mes 40 ans. Comment on devient sportif sur le tard ? Lire ici.
Ce blog est destiné à vous faire découvrir, petit à petit, mon parcours de "sportif", depuis août 2008 et mon plus gros défi à l'époque : UTMB (CCC), 98 km autour du Mont Blanc. Ce qui m'a donné l'envie de partager mes impressions.
2010 = 10 années de courses à pied. Découvrez la rétrospective dans le détail ici.

N'hésitez pas à me rendre visite régulièrement et me laisser vos commentaires. Merci.
Bernard. (Bernard RONGVAUX, Virton, Belgique)

" Un pessimiste voit des difficultés dans chaque opportunité. Un optimiste voit des opportunités dans chaque difficulté "
"On ne s'arrête pas de courir parce qu'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de courir"
Note :si des pages pop-up indésirables s'ouvrent, c'est totalement indépendant de ma volonté.
Activez le blocage pop-up de votre navigateur.

dimanche 22 février 2009

• Neoproject Wanter-Trail de Mersch (Lux)

http://www.wanter-trail.org/
Dimanche 22 février, 40 km, 1150 m D+.

De G à D : Maria, Yannick, Christine, Alain et David.

Départ à 10h sous un ciel gris, léger brouillard et fin crachin.
Trois distances sont proposées : 10, 21 et 40 km, avec respectivement 105, 140 et 67 partants.
Je me lance sans précipitations. Objectif : montées calmes, rythme régulier et sans forcer en palier, descentes plus rapides. Les premières côtes arrivent relativement vite, mais sont raisonnables. Parti avec mon camel-back, je décide de ne faire qu'un ravitaillement sur deux, de plus, je n'ai pas très faim, la pierrade-raclette de la veille n'étant pas encore entièrement digérée !


Des portions de macadam sur petite route régionale ont été ajoutées par rapport à l'an dernier, pour amener la distance à 40 km, ce qui n'était pas très rigolo, voire monotone.
J'ai couru longtemps seul (pas beaucoup de monde sur la grande distance), avec un groupe de 4 en point de mire environ 500 m devant moi pendant une grande partie de la course.


Des forêts bien dégagées et agréables


Des passages plus techniques...

... voire très techniques !!

Ruine de château en arrière-plan

Le balisage était bien réalisé, au sol et par banderoles


Aucun pépin physique ne viendra perturber mes foulées. juste un petit passage à vide vers le 25e, je ferai la côte suivante en marchant, histoire de refaire un peu de "jus" pour la suite. Le ravito suivant sera également l'excuse d'une petite pause (5'), le temps de grignoter un morceau de cake et boire un bon thé et un coca, et papoter avec les préposées qui n'ont pas l'air d'avoir chaud !


La dernière partie de la course emprunte de très beaux passages en forêt, juste après avoir observé un magnifique petit château. Vite une petite photo, et....me voilà perdu. Plus de balisage, mince ! Je reste pantoi pendant quelques minutes, jusqu'au passage en voiture d'un responsable (le bol...!) qui me remet sur le droit chemin. Quelques minutes de perdue, et 3 ou 4 concurrents qui me passent sous le nez. Tant pis.

Oh, le beau château !!

Oh, y'a plus de banderoles.....Mince !!!
Les 4 derniers km se déroulent sur sentiers zigzaguant dans les rochers (superbe !) et seront fait à l'arraché, vu que je suis limite crampes aux mollets.
Un beau dénivelé, avec escaliers glissants.

Attention à la tête, et regarder où on met les pieds.

Néanmoins, j'assure le coup, sans marcher, pour terminer en 04h 09' 32"(corrigé = 04h08'59"). Alors que je m'étais estimé en minimum 04h30'. Très content, donc.

Photographes officiels surpris, je fais ma photo, puis je termine.
Ils étaient hilares !!!
La photo officielle : appareil photo en main... (ouf, ils ne l'ont pas loupée!)

Résultats officiels :
Bernard : 35e /61- 04.09.36 - réel corrigé = 04.08.59 Yannick : 48e/61 - 04.37.35 - réel corrigé = 04.36.58
David : 53e/61 - 04.41.41 - réel corrigé = 04.41.04
Maria : 55e/61 - 04.58.16 - réel corrigé = 04.57.39
Christine (21 km) : 121e/123 : 02.52.24 - réel corrigé= 02.51.47

Aucun commentaire: