+ noël

Bienvenue sur mon blog.
Il n'est jamais trop tard pour s'y mettre ! N'ayant jamais pratiqué de sport, je suis venu à la course à pied par hasard l'année de mes 40 ans. Comment on devient sportif sur le tard ? Lire ici.
Ce blog est destiné à vous faire découvrir, petit à petit, mon parcours de "sportif", depuis août 2008 et mon plus gros défi à l'époque : UTMB (CCC), 98 km autour du Mont Blanc. Ce qui m'a donné l'envie de partager mes impressions.
2010 = 10 années de courses à pied. Découvrez la rétrospective dans le détail ici.

N'hésitez pas à me rendre visite régulièrement et me laisser vos commentaires. Merci.
Bernard. (Bernard RONGVAUX, Virton, Belgique)

" Un pessimiste voit des difficultés dans chaque opportunité. Un optimiste voit des opportunités dans chaque difficulté "
"On ne s'arrête pas de courir parce qu'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de courir"
Note :si des pages pop-up indésirables s'ouvrent, c'est totalement indépendant de ma volonté.
Activez le blocage pop-up de votre navigateur.

mercredi 12 juillet 2017

♣ La Carolipontoise, Carlepont (F)



Dimanche 02 juillet 2017

18 km - 420m D+

Lorsque Xavier,  (Xavier Boulanger, ami trailer et journaliste sportif, notamment dans Esprit Trail, notre magazine trail préféré ;-) m'a parlé qu'il allait organiser un trail dans sa région, nous avons de suite embrayé. Carlepont, en Picardie, au nord de Compiègne, région inconnue pour nous, à découvrir donc.
Puis, avec la municipalité, ils étaient désireux d'accueillir une "délégation belge".
Au fil du temps, l'idée s'est étoffée : courir en groupe, mettre de l'animation, idéal avec une Bécasine de notre ami David ! Ne restait plus qu'à former une équipe de 8 à 10 coureurs. Vu l'idée, ce fut vite fait ! Restait pour Xavier à trouver un "personnage" à trimballer: ce fut vite fait également, en la personne de Jérôme de Meynière, 37 ans, champion de France de natation, atteint de myopathie. Il fut de suite emballé par l'idée. 

Nous voilà donc ce samedi 01 juillet en terre picarde, dans un gîte à la ferme. Plus calme tu ne trouves pas... A 1,5 km du départ de la course. Rencontre avec Xavier  et Thierry l'adjoint au Maire. Petite collation "Orvalistique", ça fait partie de nos rituels incontournables !


Puis présentation de Jérôme. Le courant est passé de suite : bonne humeur, détente. D'emblée, il essaie de retenir tous nos prénoms : Céline, Isabelle, Régine, Christine, Florence, David, Dominique, Yannick, Eric et Bernard !! Nous c'est facile : Jérôme ! Eclats de rires ....!! Le ton est donné..

Ensuite, petit galop d'essai en Bécasine, découverte et conseils du concepteur David.

David donne ses précieuses recommandations.
"OK, à vous de jouer, les gars"


 Dimanche 02 juillet. 09h15, il pleut. On descend à Carlepont par la route pour une mise en jambes...



Et c'est la curiosité des nombreux coureurs à l'entrée du stade, avec un très bon accueil. Jérôme, en plein interview, a  plein de connaissances qui viennent l'encourager, et nous par la même occasion.


Le temps se lève, et la température est douce, il fera bon courir..

Après un échauffement "zoumba", c'est le départ "fictif", en fanfare, en fait derrière la fanfare locale,  vers le départ réel, notre équipe en tête.



Yeah !!

Xavier au briefing...

(faux) départ en fanfare.



En fait, nous allons partir quelques minutes avant le peloton. Ambiance, musique, photos, c'est bon, on peut y aller !!

vrai départ !!

Et voilà, c'est parti pour un périple de 18km sur des sentiers inconnus..
"Jérôme, si tu dois vomir, tu le dis.." ! Eclats de rire !! Ce sera ainsi tout le long. Un joyeux drille et bon vivant ce Jérôme ! Oui, nous, petits belges, aussi, mais ça tout le monde le sait :-))

Une première boucle pour le fun, on repasse à côté du départ. Pas facile dans la prairie, déjà une bosse et un tout petit raidillon qui nous fait penser que ça ne va pas être de tout repos.


Les premiers km se passent bien, très bonne ambiance, encouragements des bénévoles signaleurs. On arrive à la séparation des 2 parcours. virage à gauche, sur les chapeaux de roues !!
 
un panneau aux couleurs belges : quel souci du détail :-))


" Doucement dans les virages, les gars" s'exclame....non pas Jérôme, mais David qui a peur pour son matériel. Non, il a juste peur qu'on ne bascule notre hôte du jour.. ;-)


Ensuite, après quelques beaux passages assez roulants, les choses sérieuses arrivent : le dénivelé ! Et ça rigole moins en tirant-poussant pour atteindre le sommet, ensuite en retenant-freinant pour dévaler plus loin de l'autre côté. Jérôme, lui, assure l'ambiance en se remémorant tout haut ses classiques cinématographiques : Visiteurs, Père Noël, Bronzés ... Et chacun d'enchaîner en fonction de ses connaissances (surtout de sa mémoire..) !! Wouahhhh, pas le temps de s'ennuyer!!

Bon, vous poussez, derrière ??
aaaatention au virage !!!


Vrooooommm, à fond la caisse... Enfin...presque !


Les km s'enchaînent dans cette chaude ambiance, sur toutes sortes de chemins et sentiers entièrement en forêt, d'une grande beauté.


Allez, d'autres bosses, des trous d'eau, du dévers..Chaud devant !! Jérôme s'accroche comme il peut par endroits. Et la petite équipe assure comme elle peut également, dans ces mêmes endroits.



"allez, je fais contrepoids" ....


 Ouhhhhh, là, descente vertigineuse, heureusement que c'est sec, sinon, c'est la cata !! Calmement et sereinement, ça passe !!
Chaud devant !!!
Attention, un serpent :-))


Tirez, poussez, "Jérôme, pédale !!"


 Ravitaillement, ouf ! On souffle un peu .... ça va Jérôme ?? "Ouais, cool, à fond la forme, vous êtes au top, les gars" !

On l'abandonne ?  "Quand te reverrai-je ...." ?  :-))
"Vous êtes bons, les amis, vous êtes bons" ! Allez, on le garde ...


Dernier tronçon, environ 4km. Bifurcation suivante, plus de balisage...On hésite, puis on part à gauche..Après 200m, c'est une route. "Non, c'est pas bon, les p"tits gars" s'exclame notre hôte ! Demi-tour, puis on enchaîne sur le bon chemin cette fois. Ouf !
Ahhhhh !! C'est par où ??

Là, ça se corse, ce seront les passages les plus délicats. Reste une belle côte et du hors piste. Il faut bien l'aide de tout le monde pour gravir la rampe, et faire mollo dans le single en plein bois : trous, dévers et troncs à franchir ! Mais ça passe ! Super Bécasine !! 

Oups, pas prévu, ça ...


Re-oups !! ça passe ?? .....

...... ah ben oui, ç'est passé.



Un dernier sentier, chemin herbeux, et c'est la route vers l'arrivée! Nous entamons le dernier tour de piste avant de franchir l'arche, en un peu moins de 3h de course .... et de petits délires !!!



Bingo, c'est fait !!


Ce sont des embrassades chargées d'émotion qui vont clôturer cette géniale expérience. Notre équipe trop contente d'avoir permis à une super personne moins valide de boucler son premier trail ! Que du bonheur !!



Y'aurait-y pas les larmes aux yeux ?? Si, si ....



 Cette fois, c'est bon, à force de nous interpeller tout le long du parcours, Jérôme connaît par cœur les prénoms de chacun :-)))

Un peu de récup, puis débriefing.  Réhydratation à la bière locale, reprise de forces à la "frite-saucisse-mayonnaise" (au vinaigre ??) , et seulement ensuite, partage du traditionnel rituel Orval !!
  


Et Jérôme de repartir avec son pack souvenir.

Pendant que, sous la pluie revenue et donc un public clairsemé (dommage ...), Xavier assure la remise des prix et la tombola.


 Et des souvenirs, nous en aurons tous plein la tête pour un sacré moment !!

Nous serons quasi les derniers concurrents à quitter le site, pour reprendre la route vers notre belgitude.


Merci à Xavier, Jean-Claude et toute l'équipe pour l'accueil, le superbe parcours et tout le reste !!
Il paraît que notre passage a marqué les esprits dans le village .......!!!! 
Quelque chose me dit qu'on est amené à se revoir.....

PS : pour les non-initiés, l'Orval est "notre" bière trappiste locale... Mais je pense que tout le monde l'aura deviné :-))

toutes les photos :  ici

l'équipe aux couleurs belges : Eric, Isabelle,David,Christine, Céline,Dominique,Bernard,Yannick, Florence.
Un sourire qui en dit long ... !


 Résultat :environ 02h50. Un vrai plaisir !!


1 commentaire:

Florence a dit…

Un vrai plaisir de regarder ce petit reportage.
Merci Bernard , super.
Toujours dispo pour de nouvelles aventures....

Florence.