+ noël

Bienvenue sur mon blog.
Il n'est jamais trop tard pour s'y mettre ! N'ayant jamais pratiqué de sport, je suis venu à la course à pied par hasard l'année de mes 40 ans. Comment on devient sportif sur le tard ? Lire ici.
Ce blog est destiné à vous faire découvrir, petit à petit, mon parcours de "sportif", depuis août 2008 et mon plus gros défi à l'époque : UTMB (CCC), 98 km autour du Mont Blanc. Ce qui m'a donné l'envie de partager mes impressions.
2010 = 10 années de courses à pied. Découvrez la rétrospective dans le détail ici.

N'hésitez pas à me rendre visite régulièrement et me laisser vos commentaires. Merci.
Bernard. (Bernard RONGVAUX, Virton, Belgique)

" Un pessimiste voit des difficultés dans chaque opportunité. Un optimiste voit des opportunités dans chaque difficulté "
"On ne s'arrête pas de courir parce qu'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de courir"
Note :si des pages pop-up indésirables s'ouvrent, c'est totalement indépendant de ma volonté.
Activez le blocage pop-up de votre navigateur.

lundi 6 juillet 2009

• Marathon du Mont-Blanc

http://www.montblancmarathon.net/

28 juin 2009

42,195 km, 2511 D+, 1480 D- . Passage à l'Aiguillette des Posettes (2200 m) et arrivée à Planpraz (2000 m)
et ce n'est pas la bosse du milieu la plus dure,
mais ce qui suit !!


Un de mes gros objectifs de cette année, les trails précédents ayant servi d'entraînements pour cette course. Et une course de haut niveau...qui va servir d'entraînement pour l' UTMB (CCC) de fin août, autour de ce même Mont-Blanc !! A prendre donc au sérieux, même si l'objectif est d'atteindre l'arrivée en bon état et dans le temps imparti de 9h max. Une répétition divisée par 2,3 du prochain trail !!

Voyage sans problèmes, 650 km pour rejoindre Les Houches où nous séjournerons à une petite équipe de 15 personnes. Bonne ambiance promise donc. Arrivés vendredi soir, les plus pressés, et surtout ceux inscrits sur le cross du samedi, vont directement à Chamonix retirer leur dossard. Les formalités sont strictes, certificat médical obligatoire, la montagne, ça ne rigole pas !

Samedi 08h30 départ du cross, pour 4 coureurs du groupe : 23 km, 1350 m de D+, 280 m de D-; ainsi que le plus jeune du groupe pour le 3km. Nous irons les voir passer et les encourager au ravitaillement de Tré-le-Champ et à La Flégère. Pour certains, ça se passe bien, pour d'autres, ça manque cruellement d'entraînement et les derniers km seront durs ! Mais tous les 4 arriveront sans bobos. Retrait des dossards du marathon, pour les moins pressés. Ensuite, petite visite de Chamonix, repérage du lieu de départ.

Dimanche, levé au petit jour, 5h. Petit déj, pour ceux qui peuvent. Départ pour Chamonix. Dépose des sacs avec nos effets pour l'arrivée. Peaufinage de l'équipement : en ce qui nous concerne, Isabelle et moi, nous partons avec l'équipement presque complet qui nous servira sur la CCC, en vue de tester le tout.
le moment magique du départ

et juste derrière, l'arrivée, 1000 m plus haut


07h: PAN, c'est parti pour une course-rando estimée, en ce qui nous concerne, aux environs de 7h. Météo au beau fixe, ciel bleu, pas un nuage, légère brise. Génial!

Les 10 premiers km sont assez roulants et nous atteignons le premier ravitaillement liquide d'Argentière, suivi de 8 km jusqu'à Vallorcine, pour un ravitaillement complet après 2h17 de course. Notre état est bon, pas de fatigue. Attaque du col des Posettes, : environ 5 km de montée. Des passages raides et escarpés, avec l'un ou l'autre palier plus reposant. Le rythme est bon.
allez, les cuisses...



Ravitaillement au Col, puis montée encore jusqu'au sommet de l'Aiguillette (2200 m). Il nous aura fallu 1h28 pour gravir les 6 km. Le paysage est magnifique, sur un angle de 360°.
souvenir du col des Posettes

sommet de l'Aiguillette des Posettes,
la tête dans les nuages (2200 m)


C'est alors la plongée jusqu'au prochain rav. de Tré-le-Champ, soit 7 km plus loin, pour une chute d'altitude d'environ 700m. Les passages sont raides, escarpés, avec des escaliers et de multiples occasions de se casser la figure et se tordre les chevilles. Gare où on pose les pieds ! Cette descente nous prendra environ 1h. Les sensations sont toujours au top, la forme suit.
charmant passage à Tré-le-Champ


Fini de rire, le plus dur reste à faire ! On attaque la montée vers La Flégère, pratiquement 6 km, en sentier étroit, parsemé de multiples pièges, rochers, racines, et sous la chaleur (il doit faire aun moins 30°), mais heureusement avec une bonne partie ombragée. La montée est lente, mais régulière. Isa accuse un peu le coup et ralenti un peu l'allure, je suivrai sans la forcer, l'objectif étant de terminer. A quelques encâblures de La Flégère, on connaît les deux raidillons qui mènent au ravitaillement, pour les avoir reconnus et gravit la veille. Et cela aide, car cette ultime difficulté passera facilement.
presqu' arrivés à La Flégère


On en profite pour bien s'hydrater, se nourrir et se retaper, sans s'arrêter trop longtemps. Isa repart la première, le temps de faire quelques photos et je la suis à quelques centaines de mètres.
derrière, dans le fond, Chamonix.


Finalement, Isa aura repris un bon bol d'énergie et je mettrai un certain temps à la rejoindre. Le parcours est plus roulant, avec traversée d'un éboulis rocheux, et de nouveau un profil plus pentu sur les deux derniers km, et plus raide sur les dernières centaines de mètres, où l'on aperçoit là-haut, bien dégagée en plein soleil, l'arrivée !
l'arrivée, c'est tout là-bas...


Arrivée que l'on franchira ensemble, sous les encouragements et les applaudissements de notre fan club ! Nous bouclerons les quelques 5 derniers km en 57'.
les derniers mètres avec le sourire...

ça y est, c'est fait !

le fan-club local : Laure et Bertrand. Sympa !


OUF, on a bien mérité un peu de repos !

Résultat :
941 et 942e (sur 1415 arrivés pour 1500 partants) en 07h 12' 47
.

Redescente sur Chamonix en téléphérique, une bonne douche, un tour à la piscine et direction le buffet où nous retrouvons notre équipe, pour échanger nos diverses impressions.

Un grand merci et félicitations à l'organisation et tous les bénévoles pour leur accueil, leur gentillesse, et le (ré)confort qu'ils nous apportent tout au long de cette épreuve !!

l'album photo complet ici




Aucun commentaire: