+ noël

Bienvenue sur mon blog.
Il n'est jamais trop tard pour s'y mettre ! N'ayant jamais pratiqué de sport, je suis venu à la course à pied par hasard l'année de mes 40 ans. Comment on devient sportif sur le tard ? Lire ici.
Ce blog est destiné à vous faire découvrir, petit à petit, mon parcours de "sportif", depuis août 2008 et mon plus gros défi à l'époque : UTMB (CCC), 98 km autour du Mont Blanc. Ce qui m'a donné l'envie de partager mes impressions.
2010 = 10 années de courses à pied. Découvrez la rétrospective dans le détail ici.

N'hésitez pas à me rendre visite régulièrement et me laisser vos commentaires. Merci.
Bernard. (Bernard RONGVAUX, Virton, Belgique)

" Un pessimiste voit des difficultés dans chaque opportunité. Un optimiste voit des opportunités dans chaque difficulté "
"On ne s'arrête pas de courir parce qu'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de courir"
Note :si des pages pop-up indésirables s'ouvrent, c'est totalement indépendant de ma volonté.
Activez le blocage pop-up de votre navigateur.

jeudi 18 mars 2010

• L'ELCHERTOISE, Nobressart (B)

http://www.nobressart.eu/sport

Nobressart (B), 25 km, 580 m D+
samedi 06 mars 2010

Notre ami Jean-Pol, grand organisateur, ne fait pas dans la dentelle. Soucieux du moindre détail, il s'est arrangé pour avoir, la semaine avant la course, une belle tempête pour créer de nombreux obstacles naturels, une belle série d'arbres couchés en travers du circuit à différentes hauteurs; et la nuit précédente, une belle couche de neige de 5 à 10 cm. Bref, de quoi satisfaire les plus difficiles (et rebuter les moins assidus, tant pis pour eux)!

Le plus difficile fut d'abord de rejoindre Nobressart, les routes n'étant que très peu dégagées et glissantes. Mais d'emblée, les nombreux inscrits (280) affichent présents et une mine (presque) réjouie. "On va bien s'amuser !".

Tiens, des amis membres du team Raidlight, dont je fais rapidement connaissance : Jérôme, Christian et Céline. Allez, une petite photo souvenir....

Je me limite volontairement au "Mini-trail", rentrant de mon périple marocain (243 km) et à venir prochainement l'Eco-Trail de Paris (80 km). La sagesse est de mise !

Comme nous sommes sur nos terres, dans notre belle région sud-belge, nombreuses sont les connaissances d'amis et amies trailers.
Je prends un départ prudent. Petit bouchon danss les premiers km, lors de la première "ascension" toute relative à l'embouchure d'un petit chemin. Puis, déjà, le circuit a dû être modifié suite à des chutes de sapins. Sur la petite dizaine de km suivants, on ne comptera pas les nombreux obstacles à franchir, au-dessus, en-dessous, en contournant ....A chaque fois, le rythme est cassé et il faut relancer la mécanique. Je me fais plaisir daans chaque dénivelé, positif ou négatif, en plaçant une petite accélération, ce genre de petit trail me servant de terrain d'entraînement. Ajoutez à cela la couche de neige qui ne facilite pas la chose, mais m'amuse beaucoup, et donne une dimension supplémentaire à la beauté des lieux.

Pas de soucis jusqu'à la séparation des deux parcours. Là, je subi une petite baisse de régime, un passage "sans", pendant environ 2 ou 3 km. Puis, le "jus" revient. Tiens, une bifurcation inattendue, on ne suit pas le circuit de l'an dernier. Est-ce normal, ou improvisé suite aux dégâts de la tempête? N'ayant pas vérifié sur le plan affiché au départ, cela perturbe un peu ma gestion de course, puisque je connaissais très bien le parcours. Je considère que la boucle après la traversée de la route, en redescendant vers le village est maintenue; je me modère pour garder un peu de "pêche" pour la fin, ne sachant pas vraiment la distance restant à (par)courir. Finalement, le circuit avait bien été modifié, la dernière boucle est supprimée et nous continuons la descente directement vers le village et l'arrivée. Je peste un peu, car j'aurais alors pu donner plus dans la dernière côte !! Mais bon, le résultat me semble satisfaisant, ayant estimé mon temps aux environs de 02h30 pour les 25 km; je mettrai 5 bonnes min de moins.

Résultat : 02h24'37 - 31e sur 198

Clin d'oeil ....


Aucun commentaire: