+ noël

Bienvenue sur mon blog.
Il n'est jamais trop tard pour s'y mettre ! N'ayant jamais pratiqué de sport, je suis venu à la course à pied par hasard l'année de mes 40 ans. Comment on devient sportif sur le tard ? Lire ici.
Ce blog est destiné à vous faire découvrir, petit à petit, mon parcours de "sportif", depuis août 2008 et mon plus gros défi à l'époque : UTMB (CCC), 98 km autour du Mont Blanc. Ce qui m'a donné l'envie de partager mes impressions.
2010 = 10 années de courses à pied. Découvrez la rétrospective dans le détail ici.

N'hésitez pas à me rendre visite régulièrement et me laisser vos commentaires. Merci.
Bernard. (Bernard RONGVAUX, Virton, Belgique)

" Un pessimiste voit des difficultés dans chaque opportunité. Un optimiste voit des opportunités dans chaque difficulté "
"On ne s'arrête pas de courir parce qu'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de courir"
Note :si des pages pop-up indésirables s'ouvrent, c'est totalement indépendant de ma volonté.
Activez le blocage pop-up de votre navigateur.

samedi 24 mars 2018

♣ Trail de la Montagne de Reims


Samedi 17 et dimanche 18 mars 2018

8 km - 700m D+
15 km - 400m D+

Très bon souvenir de l'an dernier (sous le soleil...), je fais à nouveau le déplacement, mais cette fois déjà le samedi pour le "Défi Côtes". Je veux voir à quoi ça ressemble.... Céline nous rejoindra pour le lendemain, retenue pour raisons familiales.
Je retrouve sur place le "Carolipontoise Team" : Jérôme (le cap'tain), Xavier ,Wilfried (le petit nouveau), Romuald, Thierry, Alain et Mentos, avec qui nous ferons équipe dimanche avec la "Bécasine", sur le 15km de la "Pétillante".
Romu, Xavier, Alain, Wilfried, Mentos, Thierry, et moi-même

Accueil sympa à Ecueil (!!), dans la coopérative champenoise. Pas encore beaucoup de monde, mais ça vient tout doucement. Le temps est frais et tendance aux averses pluvieuses. Retrait des dossards et du petit cadeau de bienvenue, une jolie paire de gants qui viendra bien à point ! Sympa !



Le Défi Côtes, késakoqueça ? C'est un peu comme en rallye auto. On fait des "spéciales" avec une alternance de montées et de descentes, 4 sections en départs individuels chronométrés d'environ 2km chacune, pour accumuler  un dénivelé équivalent à la montée d'un col alpin (ici 700m). Ces sections sont reliées par des parcours de liaison à parcourir en max 10min (largement suffisant pour bien récupérer). Le classement final est fait par l'addition des temps des sections chronométrées.
Briefing.: " Les départs sont échelonnés toutes les 5 min par groupe de 15. Chaque section a une couleur de balisage différente indiquée à son départ. Les secteurs de liaison sont balisés en blanc avec le numéro de la section suivante. Au départ de chaque section, les coureurs sont lancés toutes les 15secondes. Soyez vigilants, car par endroits, vous allez vous croiser."  
Ça paraît compliqué comme ça, mais, à l'usage, c'est vachement bien organisé !
Je suis dans le groupe 3 avec Xavier, Mentos, Wilfried et Romu, et notre départ est fixé à 14h40. Parcours de liaison droit dans les vignes jusqu'au village de Sacy pour le 1er défi (balisage rose).





Départ en escaliers, puis c'est plus roulant avant d'attaquer le dénivelé. Je me prend au jeu, départ rapide, je monte vite dans le rouge. Ohhhhh, calme..... Montée, descente, on se croise, je relance un max, single dans le bois, montée suivante, top chrono ! Ouf....pas évident. Relax en mode récup, en descente, jusqu'au départ suivant.


Je suis là, en rouge et noir....
Pour l'anecdote, le coureur juste devant moi, en jaune, a 66 ans et a terminé la Diagonale des Fous fin 2017. J'ai eu du mal à le suivre puis à le dépasser (en descente) après moult tentatives. Je me dis que j'ai encore de belles années devant moi 😃

Mentos en pleine puissance !


2e défi (bal. vert). On démarre dans une "goulotte" glissante. Puis c'est roulant sur piste en béton, puis c'est l'attaque pif-paf, relance et finale en montée. J'ai déjà mieux géré, un peu moins dans le rouge....Récup, toujours en descente, pour aller chercher le dénivelé suivant.





3e défi (bal. jaune). Départ sur herbe, puis même style.




Quand je crois être arrivé, en fait, c'est une relance; il reste encore une belle montée en sous-bois, un peu de boue, un single, puis dernier faux-plat. Ouf, bien géré côté souffle et jambes, ça va.






Allez, 4e et dernier défi (bal. bleu). Ça part roulant, mais je me préserve. Le reste se corse, belle grosse montée, puis descente rapide, je mets la gomme. Xavier, Wil et Mentos sont là pour m'encourager, ça aide bien. Gros virage en bas, et ça remonte de plus belle, avec une belle bosse au milieu. Dernier round jusqu'au sommet et c'est bon !







Pfffffff, dis donc, quel exercice !! Ce n'est pas la montagne de Reims pour rien ! Ce n'est pas impressionnant comme ça, mais on le sent bien dans les guibolles....

Je reste avec mes 3 complices pour encourager nos suivants,  Romu et Thierry.  Alain, parti plus tard, se fait attendre. Il se met à pleuvoir et on se refroidit. Nous décidons de rentrer gentiment à la base...
Vite se changer pour ne pas prendre froid.



Je propose un apéro "bières belges", spécialement importé de chez nous. Tout le monde acquiesce sans rechigner 😋. Allez, santé et bon courage pour demain !!
Résultat :  temps cumulé 16:10:41 - 52e/124 -     2e/V2H, ça me poursuit ....Tant mieux!

Nous prendrons le repas du soir tous ensemble à l'hôtel où Céline nous rejoint.

Une petite idée de la "montagne" .....(crédit photos : STphotographie)







Dimanche 
Quelle ne fut pas notre surprise au réveil : 5 à 6 cm de neige fraîche recouvre tout !! Wouahhhh, c'est beau, mais ce n'était pas prévu, tout ça !! Je pense qu'on va bien déguster avec la Bécasine ......
Grosse inquiétude au petit déj', certains ne sont guère rassurés. N'est-ce pas ? ....Le cap'tain Jérôme.., qui sera installé dans la bécane et ballotté dans tous les sens !

Il ne fait pas très chaud, on doit friser le 0°, le terrain est détrempé. Le parcours est raccourci d'environ 2km. Le départ est retardé de 15min, pour laisser le temps aux coureurs d'arriver.
Aujourd'hui, il y a vraiment du monde, même s'il y a dû y avoir des désistements à cause de la météo.

En cas de problème, appelez-moi, je suis le 112 :-) !!!




Ambiance échauffements en groupe et en musique : "En haut .... En bas....Les bras en l'air....On plie les jambes...Allez !! " Pendant 10 à 15 min, ça échauffe bien les muscles, encore endoloris de la veille pour certains.. Pour ma part, ça va bien, je ne ressens aucune courbature.



Cap'tain Jérôme, bien installé dans la Bécasine.

09h45, c'est parti !! La meute des 15 et 35 km est lâchée. Nous nous élançons en queue de peloton avec la Bécasine. D'emblée, le ton est donné et l'ambiance est au rendez-vous. Mince, ce n'est pas la météo qui va nous plomber le moral, que diable !! Et puis cela donne de beaux paysages.... Jérôme est chaud et motivé : "Allez, les loulous, courage, on pousse, on tire !! "



La première côte est longue, gorgée d'eau et puis de boue, plus haut. Ça patine, ça éclabousse...



Le premier passage dans le bois ne sera pas triste, mais on ne sait pas encore que ce ne sera que l'apéro, le plat de résistance sera plus loin. S'ensuit une belle descente, il faut freiner...en glissant. "Doooouuuuucement, les gars....Attention au virage en bas....Aïe, aïe, en dévers .... allez, c'est bon, on relance !! "



Attention, un talus à passer. Il va falloir porter ." Jérôme accroche-toi, on soulève. Oh hisse, on pousse .....c'est bon ! "


Ensuite, ça monte encore, petits sentiers étroits, boue...Pas facile...Les paysages sont beaux dans les bois, et les pieds pataugent bien.....dans l'eau froide !!
Et il y aura bien d'autres passages périlleux : soulever, pousser, retenir, dévers.  La Bécasine tient bon et reste sur son assise. Les poignées latérales, testées pour la première fois ici, seront d'une grande utilité sur ce terrain !!










Nous approchons du ravitaillement, mais Jérôme est de moins en moins loquace, le ton faiblit. Je me doute qu'il doit avoir froid....
"Surtout les pieds", nous assure notre cap'tain !!
Je propose alors un arrêt d'urgence, sors ma couverture de survie pour emballer les pieds et les jambes de notre "transporté", avant qu'il ne soit congelé !!



Une belle côte, suivie d'une descente du même acabit, puis une bosse et c'est le ravito. On doit être au 8e km environ...J'en profite pour admirer un peu le paysage superbe sous ce beau manteau blanc. Et récupérer vite fait, car mes allers-retours pousser-tirer-photos sont assez physiques:-) Mais, je me dévoue pour votre plus grand plaisir de nous suivre (et le mien surtout...) !!






On ne traîne pas, sinon on se refroidit... Jérôme a récupéré un peu de chaleur, ainsi que de la voix : "Allez, les gars, on y croit, on y va, motivés !!" Ouf, ça nous rassure 😃..!

Direction le haut des vignes, et un passage en forêt. Sentiers étroits (ça passe tout juste entre les arbres...), bosses, dévers, glissades....Pffffff, c'est technique et...ça réchauffe !! Quelques chutes de pousseurs-tireurs seront à noter, sans bobos heureusement. Mais ce fut limite... Place aux photos, elles en disent long....


Ouh, ouh, les z'amis, je suis toujours là...!!!







Allez Will, à l'arrache !!






Voilà la sortie du bois. "Go, go, on relance, on donne !!" La motivation est toujours d'actualité. Le terrain se dégage, c'est plus roulant, on met la gomme...



Dernier passage étroit, attention, ça glisse.. On contourne la coopérative par le bas du village, dernier faux-plat et bingo .... c'est fait !!! Sous les applaudissements de la foule présente. Et les encouragement ont été nombreux tout au long du circuit..





Super Jéjé, le moral jusqu'au bout !!

Chapeau et bravo à tout l'équipe !!

A présent, Jérôme peut aller se réchauffer, c'est bien mérité !! Je crois qu'à ce niveau, c'est lui qui a le plus souffert....

Le temps de récupérer un peu, et avant de se changer, nous profitons du verre offert (oui, oui, le verre on peut le garder, c'est cadeau !) : une coupe de champagne !! Bien mérité !!!👍
SANTE, les gars !!


C'est la première fois que je termine un trail en ayant des courbatures ....dans les bras !!  Une sacrée expérience sur un terrain particulièrement rendu difficile par la météo. Pas prêt d'oublier.....!

Chapeau et bravo à tout l'équipe !!💪👍
 A l'année prochaine. ?? ou !!!! 😃


Résultat : Défi côte :  16:10:41 - 52e/124 - 2e/V2H
                 La Pétillante :  02:14:44 - 785e/805



2 commentaires:

Anonyme a dit…

Un super reportage et un grand bravo de la part de toute l'équipe TRAIL AVENTURES!!!

Anonyme a dit…

Respect, chapeau bas. L'amitié décuple les forces.