Bienvenue

UT4M 2019
Bienvenue sur mon blog.
Il n'est jamais trop tard pour s'y mettre ! N'ayant jamais pratiqué de sport, je suis venu à la course à pied par hasard l'année de mes 40 ans.
Comment on devient sportif sur le tard ?
Lire ici.
Ce blog est destiné à vous faire découvrir, petit à petit, mon parcours de "sportif", depuis août 2008 et mon plus gros défi à l'époque : UTMB (CCC), 98 km autour du Mont Blanc. Ce qui m'a donné l'envie de partager mes impressions.
Mes 10 premiÚres années de courses à pied : découvrez la rétrospective dans le détail ici.
N'hésitez pas à me rendre visite réguliÚrement et me laisser vos commentaires. Merci.
Bernard. (Bernard RONGVAUX, Virton, Belgique)

"On ne s'arrĂȘte pas de courir parce qu'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrĂȘte de courir"

• AGENDA 2021 - • 2020 - • 2019 - • 2018 - • 2017 - • 2016 - • 2015 - • 2014 - • 2013 - • 2012 - • 2011 - • 2010 - • 2009

mercredi 16 juin 2021

đŸŒČ RĂ©gionale Orientation 6 circuits, Vlessart (B)

 

 


Dimanche 13 juin 2021

Organiser une course d'orientation : un parcours semé d'embuches...

Forts de notre expĂ©rience de  septembre 2020, notre club SudOLux programme Ă  nouveau ce beau rassemblement en forĂȘt en mars 2021.

Je suis chargĂ© du traçage des parcours, sur carte: 6 parcours en diffĂ©rentes longueurs et difficultĂ©s (du noir trĂšs long au bleu court).  Jean-NoĂ«l les vĂ©rifie et aprĂšs quelques corrections, nous sommes prĂȘts pour le prĂ©-balisage sur le terrain.
Avec Vivien, nous passerons 3 aprÚs-midi d'hiver (nous sommes en janvier 2021), dans une épaisse couche de neige, à repérer les bons endroits sélectionnés sur carte.



Iwan, notre cartographe, ira vérifier tout cela sur le terrain..

Mais, entretemps, le COVID se met Ă  sĂ©vir Ă  nouveau. Et tout se remet au ralenti... Annulations en sĂ©ries.. 

Notre RĂ©gionale se transforme en entraĂźnement pour nos membres, le 6 mars...

Les mois passent... En mai, la situation semble enfin s'améliorer. De semaines en semaines, nous voyons l'horizon s'éclaircir.

Jean-Noël trouve un "trou" dans l'agenda officiel de la fédération FRSO : le dimanche 13 juin.
On ressort les cartes, la vĂ©rification du prĂ©-balisage  est faite sur le terrain. On lance la pub et les inscriptions. Tout roule....

Sauf que... 3 jours avant la course, le DNF (DĂ©partement Nature et ForĂȘt) s'en mĂȘle :
"Ce mail pour vous avertir que votre demande pour la course d’orientation du 13 juin est non autorisĂ©e.Ce genre de demande, suivant le protocole Ă©tabli avec nos services, doit nous parvenir 4 mois Ă  l’avance.  Ce qui n’est pas le cas ici. Les dates proposĂ©es ne conviennent pas en fonction de la faune et flore forestiĂšre (art. 35  du code forestier)...."

Quoi ??? Jean-Noël voit rouge et le téléphone chauffe...
Finalement, in extremis, un arrangement est trouvé: nous ne pourrons pas utiliser toute la partie Nord de la carte, mais le Sud est maintenu.
Jeudi, Iwan retrace les parcours sur la zone restreinte. Quelques prĂ©-balises doivent ĂȘtre ajoutĂ©es en forĂȘt. Avec Vivien, nous y retournons le vendredi soir.

Samedi 15h. Balisage des parcours, des zones de départ et d'arrivée et préparation du matériel.

Dimanche 08h. Montage de la zone "accueil-secrétariat-informatique": tonnelle, tables, groupes électro, matériel informatique, zone de parking...
La météo est au beau fixe, pas un nuage à l'horizon...

Pas un nuage...???
Vers 8h30, un gars se pointe :
- "Vous faites quoi ici ??"
- "Ben....une course d'orientation, nous avons les autorisations..."
-"Ah non, cela ne va pas ĂȘtre possible, nous tournons un court-mĂ©trage dans cette mĂȘme pĂąture, nous avons aussi les autorisations. Vous ĂȘtes dans le champ des camĂ©ras, vous ne pouvez pas rester ici.. De plus, pas question de garer des vĂ©hicules tout le long du chemin, on doit passer avec des camions."

Et m.....!!!  La discussion est serrĂ©e, le ton monte un peu... Puis, finalement, c'est encore nous qui faisons les concessions. Il nous faut entiĂšrement dĂ©monter toute la zone d'accueil et la remonter 200m plus loin, Ă  l'entrĂ©e du bois, dans une petite zone au bord du chemin. 

Mais cela nécessite une modification du balisage d'arrivée. Déplacement de la zone de parking à l'orée du village, à 600m de là.... Pffffff !!!!

Tout se met en place lorsque les premiers concurrents arrivent, c'est un peu "chaud" au début, puis ça roule...




 

Je suis Ă  mon poste "START" des circuits. 


Entre 10h et 13h, je surveille les pointages des dĂ©parts des 170 coureurs qui se prĂ©sentent  rĂ©guliĂšrement, suivant les mesures "COVID" encore en place Ă  ce moment (Ă  savoir le choix lors de l'inscription d'une heure de dĂ©part).







 
Vers 13h15, j'ai le feu vert de Jean-Noël, il n'y aura plus de départs, je peux débaliser la zone.
13h30, je suis de retour Ă  la base d'accueil.
On va enfin pouvoir se boire une bonne biĂšre.....

Sauf que... Vivien reçoit un appel : un coureur s'est blessé en plein bois, prÚs d'une balise, il ne peux plus bouger. !!
Ah mince !! Allez, on saute dans la voiture, route et chemins de bois pour se rapprocher au maximum de l'endroit.
C'est notre ami Fred Zim qui est allongé au sol, dans l'impossibilité de bouger sa jambe gauche qui lui fait horriblement mal.
On le transporte, mĂštres aprĂšs mĂštres jusqu'Ă  la voiture. C'est assez hard..
Finalement, il sera relativement bien installé, puis embarqué aux urgences de l'hÎpital le plus proche.

Pour info, il est diagnostiqué fracture du tibia.


Cette fois, on la boit cette biĂšre !!



Tous les coureurs sont enchantés des parcours et les courses se déroulent sans autres problÚmes.

Vers 16h, débalisage de toutes les zones. Puis démontage et rangement de tout le matériel...

OUF !! Que de péripéties pour cette organisation !


Et les projets fusent déjà pour l'année prochaine...


 

Aucun commentaire: