Bienvenue

UT4M 2019
Bienvenue sur mon blog.
Il n'est jamais trop tard pour s'y mettre ! N'ayant jamais pratiqué de sport, je suis venu à la course à pied par hasard l'année de mes 40 ans.
Comment on devient sportif sur le tard ?
Lire ici.
Ce blog est destin√© √† vous faire d√©couvrir, petit √† petit, mon parcours de "sportif", depuis ao√Ľt 2008 et mon plus gros d√©fi √† l'√©poque : UTMB (CCC), 98 km autour du Mont Blanc. Ce qui m'a donn√© l'envie de partager mes impressions.
Mes 10 premières années de courses à pied : découvrez la rétrospective dans le détail ici.
N'hésitez pas à me rendre visite régulièrement et me laisser vos commentaires. Merci.
Bernard. (Bernard RONGVAUX, Virton, Belgique)

"On ne s'arrête pas de courir parce qu'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de courir"

• AGENDA 2022 - • 2021 - • 2020 - • 2019 - • 2018 - • 2017 - • 2016 - • 2015 - • 2014 - • 2013 - • 2012 - • 2011 - • 2010 - • 2009

dimanche 25 septembre 2022

ūüĆ≤ R√©gionale urbaine moyenne distance, Citadelle de Montm√©dy (F) + BCR Freylange (B)

 


Samedi 17 septembre 2022

J'ai pris go√Ľt aux courses urbaines, tant en trail qu'en orientation. C'est une belle fa√ßon de d√©couvrir un endroit en partageant sa passion de la course √† pied.

Et cette fois, plus particulièrement, dans un endroit magique et magnifique : la citadelle de Montmédy !
Tout pr√®s de chez moi (16km), de l'autre c√īt√© de la fronti√®re.


 La citadelle de Montm√©dy est un ouvrage militaire, construite sur ordre de Charles Quint, vers 1545, au sein du Luxembourg qui fait alors partie des Pays-Bas Elle est c√©d√©e √† la France en 1659 dans le cadre du trait√© des Pyr√©n√©es. Elle est remani√©e par Vauban au XVIIe si√®cle puis par S√©r√© de Rivi√®res au XIXe si√®cle.
La citadelle, avec ses remparts et ses glacis sont classés au titre des monuments historiques.
(sce: Wikipédia).

Plan de la citadelle après les agrandissements par Vauban. (sce Wikipédia)


J'ai choisi  Noir Long, 5,4 km (√† vol d'oiseau).
 
 
PC course et vestiaires dans les casemates...

 
Comme d'habitude, je chipote un peu sur la premi√®re balise, le temps de "rentrer dans la carte". J'encha√ģne 2,3 (escaliers, petits tunnels) et un peu moins pour la 4. 
 


Et grosse gal√®re pour la 5.  Je remonte au sommet des fortifications, par erreur, de l√†, j'aper√ßois la 5 un √©tage plus bas. Hop, direction le bas via les escaliers et la route d'acc√®s: bof, je suis un √©tage trop bas. Mince. Je remonte donc et me retrouve... trop haut !
"Mais bon Dieu, comment on fait pour arriver là !! ?? "

A la 1, c'est trop haut, et au chemin des douves (en blanc, √† gauche), c'est trop bas...ūüėą

Je redescends √† nouveau sur le chemin des douves, et √† hauteur de cette muraille qui me r√©siste, j'aper√ßois alors un concurrent qui semble sortir du mur. 
"Ah, c'est donc par là qu'on accède !!"
Bingo, j'ai la 5, mais après 26 min, la cata !!
Je me ressaisis pour la 6, puis 7, 8, 9.
Les suivantes sont extra-muros, via  les escaliers et galeries souterraines, dans un d√©dale d'√©boulis gangr√©n√© par la v√©g√©tation sauvage, pas simple.
 




 J'y croise un autre concurrent, Vivien, que je me "contente" de suivre pour la 10 et 11, bien camoufl√©es. La 12 est plus simple. Retour intra-muros pour la 13, dont je n'ai toujours pas compris l'√©norme d√©tour pour y arriver. En fait, sur la carte les d√©tails sont si petits que je ne vois pas les passages...
 
Ensuite je laisse filer mon "aidant". J'aligne plus facilement 14 √† 19.  
 

Un peu plus long pour la 20, puis 21 en face. 22, 23, 24, √ßa roule. Grosse erreur de lecture pour la 25 (suis all√© trop loin). 26 OK. 27 mauvais choix de cheminement, 5' de perdues. 
Le reste est en ville, 29 à 30.
FINISH au 31.

 
R√©sultat pas brillant...ūüėĀ
Il était très compliqué de savoir à quel niveau de plateau on se trouvait, et la carte trop petite pour moi (ech 1/4000), je ne voyais pas les différents passages à emprunter, escaliers, tunnels, galeries...

Ben... faut pas se tromper de sortie..!ūüėÄ
 
Je suis repassé tout près du départ à plusieurs reprises..
"Ben quoi Bernard, t'es perdu ?" me lance François VDO, responsable du départ...
"Euh, non, je cherche...."ūüėä
Néanmoins, j'ai pris plaisir à courir dans cet endroit magnifique et particulier. Tant pis pour le résultat....

R√©sultat : 02:05:22 - 38e/39 class√©s 
 

 


Les résultats ici












 
Dimanche 18 septembre 2022

Championnat de Belgique Relais, Freylange (B)

Le lendemain, je participe au Championnat de Belgique Relais, dans une √©quipe SudOLux. 
3 équipiers en Homme Open, la distance la plus longue et la plus technique.
Je suis le troisième équipier dans l'ordre des départs.


 
premier départ de masse

Ce ne fut pas une grande gloire, mais on a fait ce qu'on a pu.  
Personnellement, je n'ai pas trouvé le bois très compliqué, j'ai travaillé beaucoup à l'azimut. En me retrouvant quasi à chaque fois dans la bonne zone, ne restait plus qu'à tomber pile sur le poste, ce qui ne m'a pas pris trop de temps. Sauf qu'il y avait quelques plus longs cheminement, et quand même 26 postes à trouver.

Parti dans le dernier d√©part  de masse √† 12h50, je suis sorti du bois pratiquement le dernier, le d√©-balisage √©tant d√©j√† en cours. 
"Je sens qu'on va encore finir dans l'indiff√©rence g√©n√©rale" !! ūüėā

Ce qui m'a valu d'arriver à la dernière balise, à 50m de l'arrivée, qui venait d'être enlevée !!
J'ai pest√© de rage en allant vers la balise "finish" (1 balise manquante = non class√©) !! Quand soudain, j'entends crier au loin, et JND  m'apporte le dernier sabot √† pointer ! OUF, soulag√©, je file vers la ligne d'arriv√©e.

R√©sultat : notre √©quipe est class√©e. Derni√®re, mais class√©e ūüėÄ

Résultat : 08:11:23 cumulé - 15e/18 - 3 NCL





























Aucun commentaire: